side project(s) – épisode 1 : blank/action

Allez, je vous raconte l’histoire du petit fleuret mentionné plus bas.

J’avais décidé que qu’il me manque une canne. il me faut qualque chose pour les petits leurres souples, quelque chose de très tactile, très fin. je me suis décidé pour un blank MHX (c’est la rage en ce moment à propos de ces baguettes, tout le monde en dit du bien).

S842-2, pour les intimes : 7′, 4-8 lb, 1/16- 5/16 oz, c’est-à-dire en mesure civilisées (décimales) : 2m13, 1.75-8.75 grammes. c’est une très belle tige que j’ai reçue, commandée chez Rodhouse, le bon endroit quand on monte en France.

Histoire de me chauffer un peu avant de monter la s842, je me suis dit, hop ! montons un petit lance ultra léger pour le fiston, histoire qu’il se fasse des sensations sur les perches et les chevesnes. Ne suis-je pas un père exemplaire ? Avide de transmettre à son fils les virus les mieux choisis pour faire de lui un être socialement intégré… la pêche, la danse classique, la bonne littérature.

J’avais mis la main sur un blank assez sympa pour ce programme : un fouet pour soie #3 de 6’6″ en trois brins (vive le sac à dos). Je l’ai touché sur ebay (US), à peine plus que le prix des frais de port. je voudrais mentionner le vendeur, parce que le gars est exceptionnel :

1) il donne les mesures CCS (correctes) de ses blanks et

2) lorsque je lui ai signalé que le blank reçu (très vite) était légèrement tordu (ça arrive souvent sur le no name super cheap) il s’est excusé et m’en renvoie un autre direct à ses frais. là je dis respect. il s’appelle Roger Penrose (mais je ne crois pas qu’il soit physicien ^_^). On le trouve sur ebay.com. Je conseille.

Toujours est-il que je me retrouve avec un blank de rab, alors je me dis tiens, et si je faisait un autre ultra léger pour le neveu qui est aussi un mordu enragé. Bien. Je fouille dans les placards, et je trouve une vieille série de fujis bipattes BNLG avec un top BPOT plus ou moins assorti, un porte moulinet alu noir pour fouet, quelques anneaux de liège, et c’est parti.

l’action du blank est plutôt de pointe : AA = 73, mais avec un ERN de 3,86, il est très très léger.

Nu, il est très sympa, presque en apesanteur, très ‘crisp’ comme on dit en anglais, nerveux et facile à sentir. Le truc fin quoi, avec lequel une perche de 30cm donne des sensations de carangue.

je monte les anneaux pour un test 25/16/12/8/6/6/6/6

làs… mes gros bipattes pèsent une tonne, et me font d’un fleuret une nouille molle,

Bon. Comme je ne vais pas racheter des anneaux pour ce projet là, je me fâche, et aux grands maux les grands remèdes, je vire deux anneaux pour alléger. je me retrouve donc en 16/12/8/6/6/6, avec un joli problème de positionnement des anneaux. après des heures de bidouille, je finis par trouver quelque chose qui me plaît en repoussant les anneaux de réduction assez haut sur la canne et en espaçant les running régulièrement.

Test de la distribution des anneaux

… à suivre.

One thought on “side project(s) – épisode 1 : blank/action

  1. Pingback: side project(s) – épisode 3 : ligatures « Rêveries du pêcheur solitaire

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s