VSS SD 17

Sur un projet d’une canne finesse pour les leurres modernes, j’ai un souci de réalisation de la poignée. On sait (quand on lit ce blog depuis longtemps) que je suis plutôt liège pour les poignées. Le problème, c’est qu’avec un lancer, on passe sa journée avec la main sur le porte-moulinet, ce qui est désagréable au fond. On s’en rend mieux compte quand on passe quelques semaines avec la main sur le liège d’une canne à mouche.

Une solution, c’est une poignée enveloppante dans le style Fuji VSS SD. Au final, je voudrais obtenir ça :

Split à base de VSS SD 17

Le lecteur averti, astucieux et à l’œil vif (un peu tout le monde, en somme) ne manquera pas de remarquer que je monte le VSS à l’envers. A mon avis, c’est le sens correct : c’est seulement comme ça qu’on a la main sur un profil agréable et sur le liège, et pas sur le pas de vis. Et puis je suis plutôt up-locking que down, mais là c’est juste une affaire de préférence personnelle.

Le problème, c’est que la partie mobile de la poignée, le liège qui couvre la bague du porte moulinet, est très très mal conçue. D’abord il a fallu la tourner pour lui donner une forme adéquate (elle est pourtant vendue pour ça) et le liège n’a pas trop aimé, on le voit sur la partie inférieure. Super. Ensuite, le diamètre du percement est conçu pour faire passer un bazooka et par un blank finesse, et le crétin qui l’a dessiné ne s’est pas dit qu’il est plus facile d’enlever du liège que d’en remettre.

Size matters

Bien sûr, j’ai une bague de décoration qui fait illusion.

Cache misère

Mais la partie qui tourne a du jeu, ça bouge sur le blank, et ce n’est pas le rôle d’une bague que d’assurer au niveau structurel : si la poignée a un jeu mais qu’elle est maintenue par la bague, tous les efforts vont se concentrer sur la liaison poignée-bague (colle) et ça ne va jamais tenir. Il va donc falloir rattraper le jeu, en grossissant le blank pour rattraper le diamètre de percement du liège.

Les gens propres feraient sans doute ça avec un arbor graphite. Chez TsC&C (Trash-style Chic & Cheap, une notion inventée pour les besoins de la cause à l’épisode 3), on fait ça au chatterton (orthographe originale, vérifiée, il ne sera pas dit que vous n’apprendrez rien ici), ou encore, comble du chic, au scotch de peintre.

Masking Tape Chic

Comme on s’en rend compte pour peu qu’on ait la tête aux brumes romantiques, ni vu ni connu

D'envelopper ainsi le blank de ma canne / D'un linceul vaporeux et d'un vague tombeau.

Il ne restera qu’à coller la bague sur le liège à la cyanoacrylate, et ce sera très beau.

Et par là, on trouve une réalisation dans le plus pur esprit TsC&C. J’aurais bien félicité l’artiste pour la vigueur de ses choix stylistiques, mais overblog c’est vraiment une daube : pas de commentaire, pas de contact avec l’auteur, rien, en gros il faut être dans la secte ou on va se faire voir. Je ne suis même pas sûr qu’il verra mon lien… C’est ridicule.

Bref. Si tu passes par ici, bravo mon gars : blank en fibre de verre, poignée en bouchon, anneaux de récup’, porte moulinet inventé, résultat magnifique… C’est pas souvent qu’on tombe sur du TsC&C aussi pur.

Je dis : chapeau.

Advertisements

2 thoughts on “VSS SD 17

  1. le moutch tu n’es qu’un tordu, il faut vraiment etre pervers pour monter un VSS 17 (en italique) sur un blank aussi fin puis feindre l’etonnement et plaider la misconception (moi aussi j’invente des mots vois tu) du VSS17 à la vue de diametre intérieurs si incompatibles…..

    et pourquoi pas tant que tu y es, demander au créateur de petits (italique encore) VSS 17 ?

    on croit rever.

    quand à ton avis sur le sens de montage du VSS il s’agit de toute évidence d’un blaspheme, d’une volonté de provoquer que je ne releverai pas, mais je te souhaite de tout coeur d’accepter la réalité de ton mal, le chemin de ton improbable guérison passe inévitablement par cette reconnaissance.

    sincerly yours,

    Goulven.

    • Goulven, mon ami, mon frère,
      je te vois victime d’une illusion collective propagée sans doute par la racaille communiste dans le but de polluer nos précieux fluides corporels. Je n’ai pas le cœur à te laisser ainsi, suis moi sur le chemin de la lumière. La taille de la poignée, mon ami, mon frère, n’a rien à voir avec la taille du blank et tout à voir avec la taille de la main qui le tient. Sur un blank de surfcasting, qu’on tient au fond très peu, je suis d’avis (avec nos frères avancés sur le chemin de la lumière) que pas de poignée du tout est encore préférable. Inversement, pour une canne finesse, la main ne doit pas se crisper et donc se refermer sur un diamètre qui lui convient à elle, et peu importe ce que pense le blank.
      Je demande, que dis-je, j’EXIGE des créateurs de liège pour VSS 17 qu’ils fassent amende honorable, reviennent à la raison, et proposent leur produit avec un ID décent ne préjugeant pas (ce n’est pas ce qu’on leur demande) du blank sur lequel on l’utilisera. 5mm me paraît un compromis raisonnable.
      Et pour ceux qui affectionnent les carottes et autres cônes prononcés (et au fond, c’est de cette chapelle-là que tu prêches, ô mon frère), je dirais que les reamers sont là pour ça, en vente dans les meilleures maisons de la canne.

      Finissons en remarquant que je ne conteste pas la bonne conception du VSS SD 17, bien que le pas de vis soit un peu long, mais seulement du liège proposé pour l’accompagner.

      Je ne doute pas, frère Goulven, de tes progrès prochains et fulgurants sur la voie de la Lumière.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s