La lamproie

ne récolte pas beaucoup de suffrages. Je ne sais pas pourquoi.

Février finissant, les premières lamproies avaient paru : elles se boulaient dans un coin du filet, glissaient, gluantes, entre les doigts, et, lorsqu’elles étaient prises, se lovaient autour du bras du pêcheur, le suçoir ouvert et tâtonnant. C’étaient de hideuses bêtes, jaunes et tigrées de brun sombre, couvertes tout entières d’un enduit visqueux et froid. Elles balançaient le moignon de leur tête, que percent de chaque côté sept trous en boutonnières, dilataient leur suçoir, au fond duquel, sur une chair d’un rose pourri, se rangeaient en cercle des papilles jaunâtres.

Maurice Genevoix, Rémi de Rauches (1922).

N’est-ce pas adorable ?

C’est vrai qu’elles ne prennent pas bien la mouche. Mais en même temps :

Ils avaient dîné coude à coude, un écuelle pour chacun sur ses genoux, et piquant à la pointe du couteau, dans le plat de terre brune, les tronçons d’une lamproie cuite dans son sang mêlé de vin. La matelote, riche de poivre et d’ail, leur brûlait le palais d’une soif impérieuse : ils ne résistaient point à l’appel de leur soif.

— En vérité, disait le père Jude, que demanderions-nous de plus ? Cette lamproie fut bien choisie, entre toutes celles qui remontent la Loire, de fine saveur mais de taille épaisse, en sorte que chacun de nous en ait contentement parfait; épicée sans doute, mais providentiellement, puisque notre dame-jeanne coule comme une source fraîche et semble ne devoir pas tarir. Ainsi notre groupe heureux s’épanouit en harmonie, précurseur d’un monde libéré.

Maurice Genevoix, idem.

Au fond, la lamproie, c’est la rédemption : elle meurt pour notre salut.
Votez pour elle.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s