Postures

Un commentaire de Marc à propos de mes élucubrations en forme de L a finalement été une révélation pour moi. Reprenons. La question est celle de la posture générale pendant le lancer. Un grand nombre de paramètres la définissent, et le moindre n’est pas (si l’on en croit Marc et Stefan Siikavaara) la tension musculaire dans les grands fessiers, mais en général on s’intéresse particulièrement à l’angle formé par le plan du corps et le plan de lancer. On peut distinguer au moins trois cas de figure plus un :

Pour les besoins de la cause on supposera que tous le monde est gaucher, mais ça ne change rien. Dans mon cas, la position naturelle est ouverte. La position droite est un peu guindée, et la position fermée améliorait mon contrôle sur l’alignement des lancers avant/arrière mais semblait coûter de la puissance.

La dernière position est une variante ésotérique à l’usage des übercasters. Ces hommes sont des professionnels entraînés, n’essayez pas de les imiter à la maison.

C’est là que Marc me petit-scarabise comme il aime à le faire et me dit popopop, sur l’Olympe, ça envoie dans le backing en fermant la position. oO me dis-je. Ok, retour sur le pré, cette fois pour une power session. Et en effet. Le truc, c’est que quand l’épaule droite est en avant, on peut avoir tendance à lancer en ne se servant que du bras, le tronc en position relativement stable. Je crois que c’est le mieux pour la précision. Mais si on songe à mobiliser le bloc épaule, la puissance revient, avec le contrôle. Que de perspectives…

Sans rapport, un médicament acoustique.

 

8 thoughts on “Postures

    • judging by the hundreds of pages of discussion on sexyloops, I’d say it’s confusing or at least complicated for everyone. but here, it boils down to how do you face your cast (right in front, or slightly left/right). and the points are: a) it pays to listen to the wise ones; b) it’s really good to experiment and mess with your habits.
      glad you like ol’ van Zandt. touch of goth in a dose of country. Shaken, not stirred

  1. “mobiliser le bloc épaule” ?! wha ?
    we move our arm with three major joints, shoulder, elbow, wrist. why in the world would you want to block the shoulder ?! the shoulder being the stronger of them, should do most of the work…

    cute drawing btw, straight and silly are on the mark, the other two might benefit from some SRB 😎 and swing the torso toward the target. 😉

    ah, pinouiller !

    • pinouiller, j’aime bien.
      but you don’t want to block the shoulder, it’s just that when your head is in line with elbow and wrist in the casting plane, I tend to get rather tight in my casting arc, until it dawned on me that I could actually move the torso and apply power as usual.

  2. Damned!

    remarque purement égoïste, mais oh combien libératrice pour mon moi intérieur:

    “Chic, je ne suis pas le seul à me poser mille questions sur l’origine mes posers biscornus…”

    Merci l’ami, je m’en vais de ce pas essayer demain midi de libérer mon épaule, pour retirer tous ces L qui encombrent mon esprit!!^^

  3. Back from training!!!

    Incroyable comme cette épaule qui bouge peut faciliter les choses… Je n’ai pas regardé la gueule de mes boucles, mais en tout cas, les posers se rectilignisent!!!

    Merci les gars!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s