Black Ghost

Encore un streamer que je voudrais savoir monter, et qui devrait donner quelque chose sur les perches en le strippant près des herbiers. Dans cette version, l’aile est en marabout blanc, ce qui est intéressant pour travailler les postes au ralenti (travail presque immobile qui est à mon avis l’avantage principal de la mouche sur les leurres, si on ne tient pas compte du facteur de sexytude).

Le black ghost a eu l’honneur d’ouvrir la série de 365 streamers qui occupera l’année sur http://streamers365.com. On y trouve des variantes intéressantes ici. Et voici un peu d’histoire :

Herbert “Herbie” Welch monta ses premiers streamers juste au tournant du siècle, un fait dont il fit fond pour justifier ses prétentions à être la première personne au monde à monter des streamers. Qu’elle soit vraie ou non, cette affirmation ajoute certainement du poids à son statut de mythe. On peut aussi dire qu’il a joué un rôle important dans le développement des hameçons modernes pour streamer à hampe longue. Ses premiers streamers étaient montés sur des hameçons pour la pêche du tassergal (bluefish) qu’il reforgeait pour leur donner cette forme svelte mieux adaptée à ses besoins pour imiter les éperlans. Il se rendit compte du besoin d’hameçons à streamers longtemps avant qu’ils soient en vente. A bien des égards, Herb Welch peut être considéré comme le “père” du streamer de Nouvelle Angleterre.

La boutique d’Herb se trouvait à Haines Landing sur le Lac Mooselookmeguntic. Bien qu’on se souvienne d’abord de lui pour ses modèles de mouches, il était aussi un taxidermiste réputé, un guide et un peintre et un sculpteur accompli. Quelques  uns de ses bronzes sont encore exposés de nos jours au Smithsonian’s American Museum of Art. Excellent lanceur, il fut souvent invité en démonstration à de nombreux événements publics. Il était loin d’avoir une personnalité unidimensionnelle.

Bien que des versions de la Black Ghost furent montées dès 1919, la version que nous connaissons aujourd’hui fut introduite en 1927. Il y a une part de légende autour de la création de ce modèle célèbre, mais il ne fait aucun doute que la croissance de la popularité de cette mouche fut le fruit de sa production par Nellie Newton, pour la Percy Tackle Company à Portland, Maine. La mouche est encore populaire aujourd’hui, bien qu’on la voie beaucoup plus souvent avec une aile en poils de cerf ou en marabou qu’avec une plume de selle de coq.

Advertisements

2 thoughts on “Black Ghost

  1. Pingback: Des bonbons pour les perches | G0ne Fishin9

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s