Un beau morceau

Une pupe de caddis, une petite grosse (small chunky) qui devrait faire un malheur : elle est si jolie que j’ai presque envie de mordre dedans. Pour ceux qui ne comprennent rien à ce que McPhail raconte (et on vous comprend, faut voir l’accent qu’il trimballe) je voudrais noter deux expressions qu’il utilise si souvent que c’en est presque des tics de langage, et qui à mon avis valent leur pesant de cacahuètes (de cirque).

  1. Just take your time. Prend ton temps. Ça revient toutes les deux phrases, et c’est à mon avis le divin secret de la sagesse, qu’on monte une mouche ou une canne. Chi va piano va sano, tout le monde le sait, et pourtant il faut quand même le redire.
  2. Tidy up. Mets en ordre. McPhail indique, et je trouve ça super important, tous les moments où il faut dompter un peu le bordel qui s’installe sur l’hameçon. Ce qui implique que même quand on s’appelle McPhail, il y a du bordel.

Autre truc que je trouve excellent : il monte toujours avec une boulette de cire sur l’index, et son fil est toujours ciré. Ça a l’air de faire merveille pour la régularité et la stabilité des spires.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s