Duel

Plus rien ne bougeait sur le bras de la Southbend où Pat avait laissé sa barque dériver jusqu’à s’immobiliser contre la berge. Près du rocher qui marquait la fin du rapide, une quinzaine de mètres devant lui, Rising Bill, la plus grosse cuttthroat de ce côté des Appalaches goba distraitement une émergente de trichoptère. Manifestement, elle le narguait

Pat dégaina lentement sa Leonard, et d’un coup sec du poignet testa la nervosité des 7’6 de bambou. Docile, la soie obéit à son maître. Pat plissa les yeux et fixa les reflets du soleil derrière lesquels Bill était tapis, avec sans doute une étincelle d’ironie dans le regard. Pat rajusta son Stenson.

— Un de nous deux est de trop sur cette rivière, mon ami.

2 thoughts on “Duel

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s